Le passeport formation

Le passeport formation doit permettre à chaque personne de retracer tout au long de sa vie les acquis de l’expérience et de formation. Il se matérialise par un document qui recense à la fois les données personnelles, les compétences, les qualifications. (Décision du parlement & du conseil européens  n° 2241/2004/CE).

Le passeport formation reste la propriété du titulaire. Il a le libre choix de sa communication
(Art R6315-2).

Le Secrétariat d’État en charge de l’Emploi a rédigé un document de travail pour préciser les objectifs du passeport orientation et formation. Il a rappelé que sa construction était bâtie sur les Europass à savoir :

-         CV Europass

Curriculum vitae – présentation des compétences et qualifications)

-         Passeport Langues Europass

(Portfolio européen des langues – présentation des compétences en langues, vitales pour apprendre et travailler en Europe).

-         Europass Mobilité

(Présentation des mobilités, stages, apprentissages..)

-         Supplément au diplôme Europass,

(Qualifications dans l’enseignement supérieur)

-         Supplément au certificat Europass

(Formation interne – externe – VAE – Bilan de compétences …)

Un décret devrait voir le jour prochainement. Le CNFPTLV doit donner son avis le 17 février 2010.

Il est identique dans 31 pays.

Il s’agit d’un dispositif de l’Union européenne, adopté par le Conseil de l’Union européenne et le Parlement européen, et entré en vigueur le 1er janvier 2005.